L'énergie biomasse

Le Bois 1ère energie renouvelable en Europe d'après the economist :
Le bois, première énergie renouvelable en Europe, d’après le journal « The Economist »

Actualités

Toute l'actualité de la biomasse en Europe et dans le monde >>

Contrairement à une idée répandue, l’éolien et le photovoltaïque, pourtant très promus ces dernières années, ne sont pas les premières énergies renouvelables en Europe. D’après « The Economist », le bois devance toutes les autres sources d’énergie renouvelable.

Eh oui, l’Europe, ce n’est pas seulement la France et l’Allemagne. Les pays scandinaves et la Pologne, dont plus des trois quarts des ressources en énergie renouvelable proviennent du marché du bois, font également partie de l'Union Européenne. Quant en Allemagne, qui a pourtant triplé sa capacité en énergie éolienne depuis le début des années 2000, plus du tiers de la ressource en énergie renouvelable provient des granules pellets ou plaquettes de bois.

Le bois peut non seulement servir de combustible pour le chauffage au bois, mais il peut aussi être utilisé comme source d’énergie. Tout porte à croire qu'il s’agit d’une source d’énergie polluante. Pourtant, le bois a été reconnu comme source d’énergie renouvelable par l’Union Européenne dès lors que l'énergie bois s’insère dans une gestion durable de la forêt compensant le carbone émis par sa combustion. La filière bois peut ainsi participer à l’objectif européen de 20 % d’énergies renouvelables d’ici 2020.

Si l’utilisation des pellets et des plaquettes dans les chaufferies bois des collectivités s’est accrue ces dernières années, les objectifs fixés par les lois Grenelle sont encore loin d’être atteints. La France, bien que possédant la première forêt d’Europe occidentale, est derrière l’Allemagne pour la filière bois. La forêt française, recouvrant près d’un tiers de la surface du pays, est sous-exploitée et la filière bois reste à construire. L’installation d’un poêle pellet plus performant, utilisant les granulés ou les plaquettes, pourrait être subventionnée par le gouvernement français dans un avenir proche, pour atteindre l’objectif 2020 de 15 Mtep de chaleur bois.

Outre l’impact positif du développement de l’énergie bois sur l’environnement, la filière bois est aussi le premier pilier du développement des énergies renouvelables en France. Le potentiel de la forêt française restant à exploiter pourrait également constituer un gisement d’emplois intéressant en cette période de crise. Le nombre d’emplois qui pourraient être créés pour développer la filière est estimé à 60 000, de quoi inverser la courbe du chômage rapidement. C'est le moment de devenir installateur poêle à bois !